Ils se racontent eux même ..mais nous souhaitons parler nous mêmes de ceux que nous avons rencontrés

 

Les pionniers du consortium

 

Roberto Li Calzi

 

Ce réseau est parti de Roberto qui est passé au Bio depuis plus de 30 ans.. Il est la cheville ouvrière du consortium, infatigable et toujours prêt à se lancer dans des projets tous plus généreux les uns que les autres….Parfois il faut le freiner car tout le monde n’a pas la même énergie, mais sans lui, les galline felici n’existeraient pas!

Son exploitation est petite, une partie a été expropriée pour faire passer l'autoroute et après avoir, par dépit, un peu abandonné ce terrain, il a décidé d’y réaliser un grand projet dans lequel des producteurs, des migrants, des personnes de passage se rencontreront au sein du jardin de la Biodiversité appelé à devenir un Eco village multiculturel.


Barbara Piccioli

 

Complice de longue date de Roberto avec qui elle militait déjà dans les mouvements post 68 puis dans les années 80 pour développer le bio dans toute la Sicile. Elle est un des piliers les plus efficaces du groupe.

Elle possède un bel agrumeto hérité de ses grands parents et qu’elle a commencé à cultiver avec son mari anglais. Devenue veuve alors qu'elle était enceinte de David, c'est donc seule, avec l'aide de Nino l'ouvrier "attitré", qu'à partir de 1991 elle a converti la production au bio malgré les railleries de ses cousins! Ceux ci, héritiers de l'autre moitié ont préféré couper les arbres et tout arrêter! Son agrumeto est maintenant lui aussi traversé par une bretelle d’autoroute ! David, son fils de 30 ans travaille maintenant à ses côtés avec conviction et a pris aussi des responsabilités au hangar dans l’expédition des agrumes!


Antonio et Patrizia Grimaldi

 

Font partie aussi du noyau dur puisque c’est chez eux que les galline avaient leur bureau et le hangar de préparation des palettes les premières années du consortium. C’est aussi une exploitation familiale qu’ils ont reprise et où ils se sont installés dès leur mariage. C’est sans doute la plus grande agrumeto des galline felici. Ils ont aussi des vignes et font leur vin, leur huile d’olive et quelques légumes frais. Ils ont converti au bio l'agrumeto depuis plus de 30 ans et on peut voir chez eux des panneaux pédagogiques destinés aux classes d’enfants qui viennent visiter leur ferme. Antonio vient de transmettre ses biens à ses deux fils mais reste très présent . Manfredi est maintenant responsable des expéditions au hangar. Leur agrumeto est littéralement cernée par des centres commerciaux et hangars de grandes surfaces ( comme Lid'l). Nous avons fait plusieurs visites car ses terres sont dispersées.


Antonio Coco

 

C'est un apiculteur passionné qui nous a emmenés voir quelques unes de ses ruches et nous a fait découvrir tout un univers botanique ! Nous avons aussi visité son atelier de transformation à Catane II vit complètement de ses élevages d’abeilles et organise aussi des formations sur l’apiculture bio en Afrique, où il a passé plusieurs années et en Amérique du Sud. Il est très investi dans des …

Il est à l’initiative avec un petit groupe de producteurs d’une foire bio qui se tient un dimanche par mois dans la ville de Catane.

Il fait partie des pionniers et joue un rôle très important dans l’équipe


Gabriele Proto

 

Il est le comptable des galline. C’est l'un des piliers des Galline felici, et tous les membres du groupe insistent sur sa générosité.

Il a vécu plusieurs années en Afrique en travaillant dans des ONG. Il en est re venu avec femme et enfants et a acheté une "campagne" dans le centre de la Sicile, près de Piazza Armerina dans un endroit magnifique . Il y a une jolie petite maison. qu'il a construit en grande partie lui même… et qui a été dévalisée en son absence en 2016 !. il cultive essentiellement des oliviers, de l'origan et du thym. Comme il habite Catane à 90km, il vient toutes les semaines entretenir les plantations. Si ça n'est pas un gagne pain comme il l'avait espéré, c'est pour lui une véritable passion . Il est en train de transmettre sa charge de comptable à sa fille Elisabeth.


Beppe Aderno

 

Avec sa famille, il habite la banlieue de Noto et , il a sa "campagne" dans la périphérie de Noto, une magnifique ville baroque, reconstruite au 17ème siècle après un tremblement de terre. Dans cet "agrumeto" de 1,30ha, héritée de son père, il y a surtout des citronniers plantés par son grand père, mais aussi quelques autres arbres fruitiers et des potagers dispersés car plantés là où il a du couper et regreffer des vieux arbres ( il profite ainsi des espaces lumineux). Il a deux chevaux, qui fournissent du fumier en pâturant sous les citronniers.

Beppe est aussi un passionné de nature et d'histoire qui adore nous emmener faire de magnifiques balades dans des lieux magiques qu’il commente inlassablement avec son bel accent sicilien !


Nunziatella Butera

 

C'est à Bergame, dans une "sbarchinpiazza"* que nous l'avons rencontrée pour la première fois! Elle tenait le stand des galline felici, sous une pluie battante, sans jamais perdre l'enthousiasme qui l'anime ! Séduits par cette énergie, nous avons eu envie de la rencontrer chez elle avec son mari.

Ils nous ont fait visiter l'agrumetto de 2 ha qu'elle a hérité de ses parents. C'est aussi une véritable raison d'être, pour eux que d'entretenir ces orangers, alors qu'ils ont déjà chacun un travail. Ils se sont rapprochés de Roberto quand ils se sont rendu compte qu'ils entretenaient à perte cette exploitation et vendaient les oranges à un prix dérisoire. Dès qu'ils rentrent du boulot, ils vont travailler parmi les orangers! Elle participe activement aux actions militantes du consortium, dont elle trouve l'ambiance extrêmement chaleureuse. Ils ont surtout des oranges moro et taroccos, très rouges, typiques de la Sicile


Des « nouveaux » très actifs

 

Peu à peu, nous avons découvert des membres du consortium dont certains sont arrivés après que nous ayons commencé nos achats en Sicile. Ce qui nous frappe c’est que ceux là tiennent tous le même discours , à savoir que leur entrée dans le consortium des galline felici leur a littéralement changé la vie, et pas seulement sur le plan matériel , mai surtout sur le plan humlain

 

Cristiana Smura

Mario (informatique)

Paolo Costa

Vincenzo Vacante

Lidia Tusa

Michele Russo

Cesare Melfa

Mario Cutuli

Les Rabuazzo

Fiorella e Vivina Bonfanti

Francesco Morabito